L’Atelier Soudé à la Biennale de St Etienne 2017 (Photo : Aurélien Marty)

Dans le cadre de la Biennale du Design de Saint Etienne sur le thème « Working Promesse : les mutations du travail », Zoomacom et l’Atelier Soudé ont organisé un Open Bidouille Camp, les 18 et 19 mars 2017, pour permettre au grand public d’accéder à des outils pratiques et d’expérimenter leur usage.

Plusieurs ateliers étaient proposés. Objectif : apprendre en faisant, échanger collectivement des savoir-faire et organiser le partage de compétences. Les visiteurs pouvaient, par exemple, participer à la réalisation d’une cartographie interactive sonore du Off de la Biennale, apprendre à réparer leur ordinateur, transformer leurs terminaux en console de retro-gaming, apprendre à coder une console de jeu portable …

Hacking, code, détournement d’objets, apprentissage en commun, partage des savoirs, tels sont les valeurs de ces tiers-lieux qui permettent de redonner la maîtrise des outils numériques à un public le plus large possible : « À l’intitulé Working promesse, les tiers-lieux répondent : Fork The World ! La fourchette, un visa pour l’emploi ? Le Fork (fourche, bifurcation en anglais) est plus qu’un entre deux, c’est une troisième voie, le tiers. Cette dynamique fait des tiers-lieux des espaces de liberté, lieux d’invention et ateliers de mises en formes singulières de nouvelles organisations du travail. »

Zoomacom et l’Atelier Soudé préparent de nouveaux ateliers pour l’édition Super demain 2017. Rendez-vous au mois de mai, aux Subsistances, pour les découvrir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *